Catégories de participation 2019

  1. PROJET DE L’ANNÉE 

DESCRIPTION DE LA CATÉGORIE : Pour le projet journalistique le plus exceptionnel de l’année : des sujets d’importance vitale pour la collectivité, traités en profondeur, de façon captivante et novatrice. Ces projets éclairent et informent le public et peuvent souvent transformer des éléments de la société.

EXIGENCES : Il n’y a pas de restriction quant au volume du contenu, mais les candidatures doivent mettre l’accent sur la qualité et non la quantité. Une lettre de présentation expliquant le propos du projet, son impact et toute autre information pertinente ayant trait aux conditions du travail est exigée.

FORMATS : Une candidature dans cette catégorie peut utiliser tous les outils journalistiques, incluant le texte, la vidéo, l’audio, les photos et les réseaux sociaux. Toutefois, les photos soumises dans le cadre de cette candidature ne doivent pas en être l’élément principal.

RESTRICTIONS : Un maximum de deux inscriptions par organisation participante.

NOTE AUX JUGES : Un projet spécial est un investissement journalistique majeur qui peut s’appuyer sur une combinaison de reportage, enquête, documentaire, texte explicatif, éditorial, commentaire, graphique, photographie et multimédia. Le prix vise à reconnaître l’excellence de l’ensemble du projet. La candidature peut avoir été effectuée par un petit ou grand nombre de personnes. On demande aux juges de récompenser le projet le plus exceptionnel de l’année, en tenant compte de toutes les circonstances, y compris les ressources mises à la disposition de l’organe de presse. Tous les critères généraux d’excellence journalistique entrent en jeu. Le sujet est-il significatif et pertinent? Le reportage est-il rigoureux? Fait-il montre d’envergure et d’initiative? La rédaction et la présentation sont-elles remarquables et captivantes? Le projet est-il bien organisé? Est-il original? ? Sert-il la communauté et la société dans son ensemble? Démontre-t-il l’importance du journalisme et remplit-il la mission de l’organisation auprès de ses lecteurs? A-t-il suscité du changement ou des améliorations dans la société? Est-il exact et équilibré? Son impact justifie-t-il les ressources (personnel, temps, expertise et autres actifs) qu’on y a consacrées?

DATE LIMITE POUR SOUMETTRE DES INSCRIPTIONS : mercredi le 15 janvier

 

  1. PRÉSENTATION/CONCEPTION GRAPHIQUE 

DESCRIPTION DE LA CATÉGORIE : Pour une conception graphique et/ou un reportage visuel exceptionnel, réalisé avec imagination et exécuté avec créativité. Peut inclure des éléments de conception, des illustrations ou des graphiques, seuls ou une combinaison des trois.

EXIGENCES : Un maximum de trois parties reliées ou non.

FORMATS : Feuilles de publication, ou écrans conçus pour le web ou la tablette.

RESTRICTIONS : Une inscription par concurrent.

NOTE AUX JUGES : Mettre l’accent dans cette catégorie sur les aspects visuels : conception graphique et mise en page des formats imprimés et numériques. Comment la conception graphique/présentation appuie-t-elle le journalisme sans égard à l’importance du sujet? Parmi les critères généraux d’excellence journalistique, ce sont l’intégrité et l’impact qui s’appliquent ici. La présentation ajoute-t-elle de la valeur et de la signification au journalisme? Sert-elle le lecteur? Fait-elle montre de sens artistique, créativité et originalité? Traduit-elle le choc de l’émotion? Crée-t-elle une expérience immersive ou informative? Comment se mesure la richesse de l’expérience de l’utilisateur?

DATE LIMITE POUR SOUMETTRE DES INSCRIPTIONS : lundi le 13 janvier

 

  1. REPORTAGE À CARACTÈRE LOCAL 

DESCRIPTION DE LA CATÉGORIE : Pour un reportage exceptionnel sur un dossier local d’importance.

EXIGENCES : Jusqu’à 10 éléments sur un seul sujet.

FORMATS : Une candidature dans cette catégorie peut utiliser tous les outils journalistiques, incluant le texte, la vidéo, l’audio, les photos et les réseaux sociaux. Toutefois, les photos soumises dans le cadre de cette candidature ne doivent pas en être l’élément principal.

RESTRICTIONS : Ouvert à toutes les organisations autorisées à soumettre des candidatures au concours, sauf (a) aux agences de presse ou (b) aux quotidiens canadiens suivants – Globe and Mail, National Post, Toronto Star, Toronto Sun, La Presse, Le Journal de Montréal, Montreal Gazette, Vancouver Sun/Province, Calgary Herald/Sun, Ottawa Citizen/Sun, Edmonton Journal/Sun, Winnipeg Free Press, Le Journal de Québec, Le Soleil et Hamilton Spectator. Un maximum de deux inscriptions par candidat. Les concurrents peuvent soumettre un travail présenté pour le Reportage à caractère local dans une autre catégorie.

NOTE AUX JUGES : Cette catégorie permet aux plus petites organisations dotées de moins de ressources de rivaliser sur un pied d’égalité, sans la compétition des grandes organisations. Les critères généraux d’excellence journalistique s’appliquent tous ici. Le travail met-il en lumière une question qui affecte la communauté? Fait-il montre d’envergure et d’initiative? Respecte-t-il les normes élevées de qualité de rédaction et de rigueur de l’information? Est-il juste et équilibré? A-t-il suscité du changement ou des améliorations dans la société? Le travail a-t-il été effectué avec des ressources limitées?

DATE LIMITE POUR SOUMETTRE DES INSCRIPTIONS : vendredi le 10 janvier

 

  1. REPORTAGE BREF 

DESCRIPTION DE LA CATÉGORIE : Pour un exemple exceptionnel de reportage bref, mettant l’accent sur des nouvelles originales et captivantes, rédigées avec style.

EXIGENCES : Un seul article ne dépassant pas 1000 mots. Le nombre de mots doit être indiqué sur le formulaire de candidature. Les candidatures doivent être soumises en format de texte clair.

FORMATS : Texte seulement.

RESTRICTIONS: Une inscription par concurrent.

NOTE AUX JUGES : Ceci est une catégorie pour laquelle le style de rédaction et l’originalité comptent le plus. Les juges vont comparer plusieurs sujets et genres de documentaires. On doit d’abord considérer le travail original et captivant d’une grande qualité littéraire, tout en examinant aussi d’autres critères d’excellence journalistique : le sujet, la rigueur, l’intégrité et l’impact. Le sujet est-il pertinent, significatif et original? Le travail apporte-t-il un éclairage nouveau ou original sur des événements quotidiens, des tendances ou phénomènes? A-t-on adopté une approche innovatrice? Quelle est la somme d’information ou d’entendement qu’on a réussi à communiquer dans un texte compact et captivant? Est-ce créatif? Vous souviendrez-vous du style de rédaction longtemps après avoir lu ce texte?

DATE LIMITE POUR SOUMETTRE DES INSCRIPTIONS : mercredi le 15 janvier

 

  1. REPORTAGE ÉLABORÉ (PRIX WILLIAM SOUTHAM) 

DESCRIPTION DE LA CATÉGORIE : Pour l’excellence en reportage élaboré, mettant l’accent sur des nouvelles originales et captivantes, rédigées avec style.

EXIGENCES : Un seul article de plus de 1000 mots ou une série allant jusqu’à trois textes (une combinaison de plus de 1000 mots) qui forment clairement une partie d’un seul ensemble. Les candidatures doivent être soumises en format de texte clair.

FORMATS : Texte seulement.

RESTRICTIONS : Une inscription par concurrent.

NOTE AUX JUGES : Le champ de ce matériel est étendu, puisant dans tous les secteurs de travail de l’organisation. Les juges vont comparer plusieurs sujets et genres différents de documentaires. Ceci est une catégorie pour laquelle le style de rédaction et l’originalité comptent le plus. On doit d’abord considérer le travail original et captivant d’une grande qualité littéraire, tout en examinant aussi d’autres critères d’excellence journalistique : le sujet, la rigueur, l’intégrité et l’impact. Le sujet est-il pertinent, significatif et original? Le travail de reportage fait-il montre de profondeur et d’envergure ainsi que de connaissance et d’exploration du sujet? Le travail apporte-t-il un éclairage nouveau ou original sur l’actualité courante, des événements quotidiens, des tendances ou phénomènes? La candidature mérite-t-elle la longueur qu’on y a consacrée? Est-ce créatif? Vous souviendrez-vous du style de rédaction longtemps après avoir lu ce texte?

DATE LIMITE POUR SOUMETTRE DES INSCRIPTIONS : lundi le 13 janvier

 

  1. ÉDITORIAL (PRIX CLAUDE RYAN)

 

DESCRIPTION DE LA CATÉGORIE : Pour l’excellence en expression éditoriale.

EXIGENCES : Un portfolio de trois éditoriaux.

FORMATS : Une candidature dans cette catégorie peut utiliser le texte, la vidéo, l’audio et les réseaux sociaux.

RESTRICTIONS : Une inscription par concurrent.

NOTE AUX JUGES : Les éditoriaux peuvent être explicatifs, descriptifs ou prescriptifs. Le style éditorial peut être léger ou sérieux, formel ou familier. Les trois éditoriaux soumis doivent être jugés comme un ensemble. Le sujet mérite-t-il un commentaire éditorial? Le travail aide-t-il les lecteurs à identifier les questions importantes et à les comprendre de façon nouvelle? Démontre-t-il de l’envergure et de la compréhension du sujet(s)? Fait-il autorité en la matière? Est-il clair, concis et raisonné? Suscitera-t-il la discussion ou le débat public et/ou mènera-t-il à du changement ou des améliorations? Le travail est-il de qualité soutenue?

DATE LIMITE POUR SOUMETTRE DES INSCRIPTIONS : jeudi le 9 janvier

 

  1. CHRONIQUES

DESCRIPTION DE LA CATÉGORIE : Pour une analyse ou un commentaire exceptionnel par des personnes dont le travail est publié régulièrement par une seule organisation sous forme de chronique.

EXIGENCES : Un portfolio de trois chroniques.

FORMATS : Une candidature dans cette catégorie peut utiliser le texte, la vidéo, l’audio et les réseaux sociaux.

RESTRICTIONS : Une inscription par concurrent.

NOTE AUX JUGES : Les chroniqueurs occupent une position privilégiée au sein des organes de presse avec le droit de régulièrement donner leurs idées et opinions. Le style de chronique peut varier grandement, certaines reposant davantage sur le reportage et d’autres, sur les opinions. Les trois chroniques soumises doivent être jugées dans leur ensemble. Les juges doivent notamment s’interroger à savoir : est-ce que le travail soumis informe, intéresse, persuade, éduque, divertit? Fait-il entendre une voix distincte? La personnalité du chroniqueur imprègne-t-elle son travail? Le travail de reportage et/ou de rédaction fait-il montre d’envergure et de la compréhension du sujet? Les sujets intéressent-ils les lecteurs de l’organe de presse? Le travail est-il de qualité soutenue?

DATE LIMITE POUR SOUMETTRE DES INSCRIPTIONS : vendredi le 10 janvier

 

  1. TEXTE EXPLICATIF

DESCRIPTION DE LA CATÉGORIE : Pour l’excellence d’un reportage expliquant des sujets complexes ou ésotériques. Doit faire preuve d’une grande maîtrise du sujet et répondre aux questions : pourquoi et comment?

EXIGENCES : Jusqu’à 10 éléments sur un seul sujet.

FORMATS : Une candidature dans cette catégorie peut utiliser tous les outils journalistiques, incluant le texte, la vidéo, l’audio, les photos et les réseaux sociaux. Toutefois, les photos soumises dans le cadre de cette candidature ne doivent pas en être l’élément principal.

RESTRICTIONS : Un maximum de deux inscriptions par concurrent.

NOTE AUX JUGES : Ceci n’est pas une catégorie pour le documentaire d’ordre général, quoique l’approche peut être narrative ou de style documentaire. Le texte explicatif montre aux lecteurs le fonctionnement et la cause des choses. Il peut avoir été produit comme supplément ou suivi d’une nouvelle ou d’un documentaire, mais une candidature de Texte explicatif doit être autonome. Les sujets sont illimités, émanant de toutes les sections de l’organe de presse. La première considération des juges est de savoir comment la candidature aide les lecteurs à comprendre le sujet qu’on explique. Le sujet est-il significatif, pertinent ou important? L’écriture et le multimédia sont-ils créatifs et de qualité exceptionnelle? Visent-ils à rendre le sujet plus clair? L’auteur est-il en pleine possession de son sujet en raison d’une recherche en profondeur? La candidature apporte-t-elle une nouvelle compréhension du sujet?

DATE LIMITE POUR SOUMETTRE DES INSCRIPTIONS : vendredi le 10 janvier

 

  1. CARICATURE

DESCRIPTION DE LA CATÉGORIE : Pour l’excellence en caricature.

EXIGENCES : Un portfolio de cinq caricatures.

FORMATS : Format JPG, au moins 2048 pixels sur le côté le plus long et ne dépassant pas 3072 pixels. Compresser les fichiers JPG pour qu’ils ne dépassent pas 1,5 mégaoctet.

RESTRICTIONS : Une inscription par concurrent.

NOTE AUX JUGES : Les cinq caricatures soumises doivent être jugées dans leur ensemble. La caricature doit être évaluée à la fois pour son message et la qualité de sa présentation. Y a-t-il de l’originalité dans le message et le style? Y décèle-t-on du mordant, de l’esprit, de la drôlerie? Le style du caricaturiste est-il distinctif? Le travail informe-t-il les lecteurs, les divertit-il et atteint-il son objectif?

DATE LIMITE POUR SOUMETTRE DES INSCRIPTIONS : jeudi le 9 janvier

 

  1. GRANDE ENQUÊTE (PRIX GEORGE BROWN)

DESCRIPTION DE LA CATÉGORIE : Pour l’excellence dans un travail d’enquête où les qualités du reportage ont permis de révéler au public d’importants renseignements. L’accent doit être mis sur l’originalité et la profondeur du reportage.

EXIGENCES : Jusqu’à 10 éléments reliés à une seule enquête.

FORMATS : Une candidature dans cette catégorie peut utiliser tous les outils journalistiques, incluant le texte, la vidéo, l’audio, les photos et les réseaux sociaux. Toutefois, les photos soumises dans le cadre de cette candidature ne doivent pas en être l’élément principal.

RESTRICTIONS : Aucune.

NOTE AUX JUGES : Les grandes enquêtes sont la forme la plus exigeante de reportage, offrant l’occasion de révéler des questions fort importantes pour le public, bien souvent contre la volonté d’individus, d’organisations ou de personnes publiques en particulier. Le journalisme d’enquête révèle souvent des cas de malversation, de dysfonctionnement systémique, de corruption et d’irrégularités. À cet égard, on recherche d’abord la ténacité, l’envergure et la profondeur du travail de reportage. Néanmoins, les juges doivent être ouverts à une variété d’approches qui peuvent inclure entre autres, le dévoilement d’importants documents ou dossiers, la recherche et l’analyse de données et l’utilisation de sources. Le travail a-t-il mérité l’allocation des ressources de l’organe de presse? Le sujet touche-t-il une question d’importance publique? Le travail a-t-il nécessité une recherche exhaustive de faits? A-t-il révélé des secrets ou des irrégularités? Tient-il des gens responsables? Le travail est-il juste et transparent à propos des sources? A-t-il été nécessaire de faire preuve de ténacité et d’initiative? L’enquête est-elle originale? La somme du travail a-t-elle produit un reportage intéressant et captivant? On accorde une grande valeur aux changements qui résultent de l’enquête. Toutefois, les juges doivent prendre en considération le pouvoir et l’influence du sujet et l’inamovibilité des institutions lorsqu’ils soupèsent les résultats.

DATE LIMITE POUR SOUMETTRE DES INSCRIPTIONS : mercredi le 15 janvier

 

  1. REPORTAGE À CARACTÈRE INTERNATIONAL (PRIX NORMAN WEBSTER)

 

DESCRIPTION DE LA CATÉGORIE : Pour un reportage exceptionnel et captivant sur un événement ou un dossier important d’envergure internationale.

EXIGENCES : Le travail doit avoir été effectué à l’extérieur du Canada. Jusqu’à trois reportages reliés ou non avec encadrés.

FORMATS : Une candidature dans cette catégorie peut utiliser tous les outils journalistiques, incluant le texte, la vidéo, l’audio, les photos et les réseaux sociaux. Toutefois, les photos soumises dans le cadre de cette candidature ne doivent pas en être l’élément principal.

RESTRICTIONS : Un maximum de deux inscriptions par concurrent.

NOTE AUX JUGES : Le reportage à caractère international doit être évalué selon les critères généraux de l’excellence journalistique, mais l’envergure du travail et le style de rédaction sont des facteurs décisifs pour ce prix. Le travail a-t-il nécessité de l’initiative et de la ténacité? Des détails concrets et la mise en contexte rendent-ils le style saisissant? Présente-t-il une question importante pour le monde et les lecteurs canadiens? Aborde-t-il d’un angle nouveau une nouvelle internationale largement couverte? Offre-t-il une analyse qui fait autorité ou des informations exclusives? Informe et intéresse-t-il le lecteur?

DATE LIMITE POUR SOUMETTRE DES INSCRIPTIONS : lundi le 13 janvier

 

  1. NOUVELLES DE DERNIÈRE HEURE

DESCRIPTION DE LA CATÉGORIE : Pour une couverture rapide, exacte, reconnue, créative, originale et complète d’une nouvelle de dernière heure sur n’importe quelle plateforme.

EXIGENCES : Tout le contenu doit avoir été publié sur une période de 36 heures dans les 72 heures suivant la nouvelle en question. Les candidatures doivent indiquer quand a débuté ou s’est terminée la période de 36 heures. Il n’y a pas de restriction quant au volume de contenu, mais les candidatures doivent mettre l’accent sur la qualité et non la quantité. Dans les cas où le contenu créé dans la période de 36 heures est archivé en ligne avec du contenu créé en dehors de cette période, l’organisation participante doit fournir l’information suffisante pour permettre aux juges de considérer le seul contenu admissible.

FORMATS : Une candidature dans cette catégorie peut utiliser tous les outils journalistiques, incluant le texte, la vidéo, l’audio, les photos et les réseaux sociaux. Toutefois, les photos soumises dans le cadre de cette candidature ne doivent pas en être l’élément principal.

RESTRICTIONS : Aucune.

NOTE AUX JUGES : Les nouvelles de dernière heure peuvent avoir été rassemblées et présentées dans un seul ensemble ou continuellement mises à jour sur une plateforme numérique. Rapidité d’exécution, exactitude, intégrité et clarté sont de mise. La diffusion de l’information a-t-elle été chaotique, dangereuse ou difficile? Le reportage a-t-il exigé de la ténacité, de l’initiative et de l’imagination? Le travail a-t-il été complet, exact, fiable, sans délai et captivant? A-t-on ajouté du contexte pour une meilleure compréhension des événements? Un reportage sur une nouvelle dernière heure peut être bref ou élaboré; les juges peuvent prendre en considération les ressources de l’organe de presse en question pour évaluer l’envergure et la profondeur du travail.

DATE LIMITE POUR SOUMETTRE DES INSCRIPTIONS : mercredi le 15 janvier

 

  1. JOURNALISME SPÉCIALISÉ

DESCRIPTION DE LA CATÉGORIE : Pour le travail exceptionnel et reconnu d’un journaliste affecté régulièrement à un secteur ou sujet spécialisé, faisant preuve de pensée originale, d’initiative et de constance dans la couverture. Le sujet peut ne pas être le secteur exclusivement attitré du journaliste, mais il doit avoir été couvert régulièrement au cours d’une période raisonnable.

EXIGENCES : Un portfolio de quatre articles, chacun pouvant être accompagné d’un encadré. Une lettre de présentation d’un superviseur expliquant la qualification et l’expérience du reporter dans le secteur donné et l’étendue de la couverture qui est à l’origine de la candidature.

FORMATS : Une candidature dans cette catégorie peut utiliser tous les outils journalistiques, incluant le texte, la vidéo, l’audio et les réseaux sociaux.

RESTRICTIONS : Un maximum d’une inscription par concurrent.

NOTE AUX JUGES : Cette catégorie doit être jugée en ayant à l’esprit tous les critères généraux d’excellence journalistique : le sujet, la rigueur du reportage, le style de rédaction, l’originalité et l’impact. Il est d’une importance primordiale de faire la preuve d’un travail exceptionnel soutenu de même que d’une connaissance approfondie du sujet. Le portfolio démontre-t-il une couverture digne de foi d’une question complexe? Révèle-t-il les conséquences des problèmes pour l’intérêt public? Fait-il montre d’envergure, d’initiative et de ténacité? Y trouve-t-on la preuve d’une relation de confiance, sans contrepartie, avec les principaux intervenants ? Le travail soumis capte-t-il l’attention du lecteur de façon exceptionnelle? Le travail a-t-il suscité des changements ou des améliorations ?

DATE LIMITE POUR SOUMETTRE DES INSCRIPTIONS : mercredi le 15 janvier

 

  1. ÉCONOMIE

DESCRIPTION DE LA CATÉGORIE : Pour un reportage exceptionnel et captivant sur le monde des affaires, l’économie et/ou les finances personnelles.

EXIGENCES : Jusqu’à trois articles reliés ou non, avec encadrés.

FORMATS: Une candidature dans cette catégorie peut utiliser le texte, la vidéo, l’audio et les réseaux sociaux.

RESTRICTIONS : Un maximum d’une inscription par concurrent.

NOTE AUX JUGES : Ceci est une catégorie pour laquelle tous les critères d’excellence journalistique s’appliquent : sujet, rigueur du reportage, style de rédaction, intégrité et impact. Les affaires et l’économie affectent pratiquement tout le monde; en évaluant les candidatures, les juges doivent considérer l’équilibre entre la connaissance approfondie du monde des affaires et la manière de le rendre intéressant pour un large public. Le travail explique ou révèle-t-il les rouages internes des affaires? Y voit-on la trace d’initiative et de ténacité? Offre-t-il une analyse qui fait autorité? Est-il captivant?

DATE LIMITE POUR SOUMETTRE DES INSCRIPTIONS : vendredi le 10 janvier

 

  1. SPORT

DESCRIPTION DE LA CATÉGGORIE : Pour un reportage et/ou un texte exceptionnel et captivant dans le domaine du sport.

EXIGENCES : Jusqu’à trois articles reliés ou non, avec encadrés.

FORMATS : Une candidature dans cette catégorie peut utiliser le texte, la vidéo, l’audio et les réseaux sociaux.

RESTRICTIONS : Un maximum d’une inscription par concurrent.

NOTE AUX JUGES : Le monde du sport offre la possibilité d’utiliser plusieurs éléments pour réaliser un reportage captivant : des héros, le triomphe, la défaite crève-cœur, le courage et l’échec. Le sport professionnel est aussi une entreprise commerciale. Les juges doivent se rappeler que l’éventail des articles et des approches peut être large dans cette catégorie. Tous les critères d’excellence journalistique s’appliquent : le sujet, la rigueur du reportage, le style de rédaction, l’intégrité et l’impact. Le travail démontre-t-il de l’initiative et de la ténacité? Intéresse et divertit-il les lecteurs grâce à une plume captivante? Montre-t-il le côté humain du sport et/ou offre-t-il une analyse qui fait autorité? En évaluant les candidatures, les juges doivent considérer l’équilibre entre la connaissance approfondie du monde du sport et la manière de la rendre intéressant pour des lecteurs moins concernés.

DATE LIMITE POUR SOUMETTRE DES INSCRIPTIONS : jeudi le 9 janvier

 

  1. CULTURE

DECRIPTION DE LA CATÉGORIE : Pour l’excellence d’un reportage, un documentaire, une critique ou une chronique dans le domaine de la culture qui se démarque par son style brillant et divertissant.

EXIGENCES : Jusqu’à trois articles reliés ou non, avec encadrés.

FORMATS : Une candidature dans cette catégorie peut utiliser le texte, la vidéo, l’audio et les réseaux sociaux.

RESTRICTIONS: Un maximum d’une inscription par concurrent.

NOTE AUX JUGES : La couverture des arts et du divertissement peut être un reflet de notre culture. Le travail couvre-t-il l’étendue du sujet et en démontre-t-il la compréhension? Fait-il preuve de pensée originale et/ou adopte-t-il une approche innovatrice? Offre-t-il une analyse qui fait autorité et/ou révèle-t-il des détails uniques? S’il s’agit de critiques ou de chroniques, peut-on y percevoir une voix distincte?

DATE LIMITE POUR SOUMETTRE DES INSCRIPTIONS : jeudi le 9 janvier

 

  1. POLITIQUE (PRIX JOHN DAFOE)

DECRIPTION DE LA CATÉGORIE :  Pour un reportage exceptionnel et captivant dans le secteur politique.

EXIGENCES : Jusqu’à trois articles reliés ou non, avec encadrés.

FORMATS : Une candidature dans cette catégorie peut utiliser le texte, la vidéo, l’audio et les réseaux sociaux.

RESTRICTIONS: Un maximum d’une inscription par concurrent.

NOTE AUX JUGES : La couverture de la politique est fondamentale pour le rôle des journaux dans la démocratie. Elle touche les activités publiques et privées, les gestes et les paroles des gens élus ou nommés au service de l’État. Le travail dans cette catégorie peut provenir de tous les niveaux politiques ou gouvernementaux et peut être rassemblé selon des approches variées. Tous les critères d’excellence journalistique s’appliquent : le sujet, la rigueur du reportage, le style de rédaction, l’intégrité et l’impact. Ce travail dévoile-t-il une question importante pour l’intérêt public? Démontre-t-il de l’initiative, de la ténacité et des éléments exclusifs? Fait-il la preuve d’irrégularités ou de dissimulation, ou explique-t-il les rouages internes du gouvernement à travers ses politiques et ses protagonistes? Le travail offre-t-il une analyse qui fait autorité ou de l’information privilégiée? Les juges doivent prendre en considération l’impact du reportage selon son contexte (fédéral, provincial, régional ou municipal).

DATE LIMITE POUR SOUMETTRE DES INSCRIPTIONS : lundi le 13 janvier

 

  1. PHOTO DE NOUVELLES DE DERNIÈRE HEURE

DESCRIPTION DE LA CATÉGORIE : Pour une photographie exceptionnelle qui illustre une nouvelle imprévue de dernière heure qui demande au photographe d’agir rapidement, dans un délai serré et/ou sous la pression de la concurrence, et/ou dans des conditions difficiles. Des photos d’événements prévus peuvent être soumises dans cette catégorie, si l’image capte un développement inattendu important pour lequel la planification n’était pas possible. Des photos qui impliquaient une certaine planification peuvent être soumises dans cette catégorie si cette planification répondait à une nouvelle de dernière heure inattendue. Les photos soumises dans cette catégorie doivent avoir été publiées au cours des 36 heures suivant la nouvelle qui fait l’objet de la photo.

EXIGENCES : Une seule image, avec la preuve de publication, métadonnées IPTC et une lettre indiquant quand l’événement s’est produit et quand l’image a été publiée la première fois, de façon à répondre à l’exigence de publication dans les 36 heures. Il est fortement recommandé d’inclure dans la lettre l’information décrivant ce qu’a impliqué le travail pour obtenir la photo.

FORMATS : Format JPG, au moins 2048 pixels sur le côté le plus long et ne dépassant pas 3072 pixels. Compresser les fichiers JPG pour qu’ils ne dépassent pas 1,5 mégaoctet.

RESTRICTIONS : Aucune. Les individus et les organisations peuvent soumettre plusieurs candidatures dans cette catégorie.

NOTE AUX JUGES : La photo doit démontrer un bon sens de la nouvelle, de l’instinct, de la créativité, de l’imagination et de l’habileté. Elle doit communiquer une histoire importante de façon percutante avec un impact. La pression des délais, les difficultés de l’affectation et l’exclusivité sont des facteurs déterminants. La photo doit aussi démontrer une expertise technique en matière de composition, éclairage et instantanéité. Les juges ne prendront pas en considération la façon dont la photo a été présentée par l’organisation qui l’a publiée.

DATE LIMITE POUR SOUMETTRE DES INSCRIPTIONS : mercredi le 15 janvier

 

  1. PHOTO D’ACTUALITÉ GÉNÉRALE

DESCRIPTION DE LA CATÉGORIE : Pour une photographie exceptionnelle qui illustre une nouvelle, mais ne répond pas aux exigences stipulées dans la catégorie 18, Photo de nouvelles de dernière heure. Les photos soumises dans cette catégorie doivent capter un élément important d’un événement ou aider à le décrire. La planification de l’événement et/ou de l’image est permise, mais les photos doivent être prises sur le vif sans mise en scène.

EXIGENCES : Une seule image, avec la preuve de publication, métadonnées IPTC. Une lettre décrivant ce qu’a impliqué le travail pour obtenir la photo est fortement recommandée.

FORMATS : Format JPG, au moins 2048 pixels sur le côté le plus long et ne dépassant pas 3072 pixels. Compresser les fichiers JPG pour qu’ils ne dépassent pas 1,5 mégaoctet.

RESTRICTIONS : Aucune. Aucune. Les individus et les organisations peuvent soumettre plusieurs candidatures dans cette catégorie.

NOTE AUX JUGES : La photo doit démontrer de l’instinct, de la créativité, de l’imagination et de l’habileté. Elle soit être captivante, avoir une valeur journalistique et illustrer une nouvelle. La photo doit aussi démontrer une expertise technique en matière de composition, éclairage et instantanéité. Les juges ne prendront pas en considération la façon dont la photo a été présentée par l’organisation qui l’a publiée.

DATE LIMITE POUR SOUMETTRE DES INSCRIPTIONS : lundi le 13 janvier

 

  1. PHOTOGRAPHIE DE REPORTAGE

DESCRIPTION DE LA CATÉGORIE : Pour une photographie exceptionnelle d’une image qui n’est pas associée à un événement qui serait ordinairement considéré comme une nouvelle, telle que (sans s’y limiter) des images qui décrivent la vie quotidienne ou la communauté, ou une perspective nouvelle ou unique d’une scène familière. Les photographies peuvent avoir été prises lors d’une situation imprévue ou lors d’un événement organisé ou prévu. La planification est permise.

EXIGENCES : Une seule image, avec la preuve de publication, métadonnées IPTC. Une lettre décrivant ce qu’a impliqué le travail pour obtenir la photo est recommandée.

FORMATS : Format JPG, au moins 2048 pixels sur le côté le plus long et ne dépassant pas 3072 pixels. Compresser les fichiers JPG pour qu’ils ne dépassent pas 1,5 mégaoctet.

RESTRICTIONS : Aucune. Les individus et les organisations peuvent soumettre plusieurs candidatures dans cette catégorie.

NOTE AUX JUGES : La photo doit faire montre de créativité, imagination et habileté. Elle doit être captivante et susciter l’intérêt même si le moment illustré n’est pas associé à une nouvelle ou un événement important. La photo doit aussi démontrer une expertise technique notamment en matière de composition et d’éclairage. Les juges ne prendront pas en considération la façon dont la photo a été présentée par l’organisation qui l’a publiée.

DATE LIMITE POUR SOUMETTRE DES INSCRIPTIONS : jeudi le 9 janvier

 

  1. PHOTOGRAPHIE DE SPORT

DESCRIPTION DE LA CATÉGORIE : Pour une photographie exceptionnelle qui capte l’action d’épreuves sportives (individuelles ou en équipe) et/ou illustre les qualités esthétiques et artistiques de leurs sports sur le terrain ou à l’extérieur. La planification de l’événement et/ou de l’image est permise, mais les photos doivent être prises sur le vif sans mise en scène.

EXIGENCES : Une seule image, avec la preuve de publication, métadonnées IPTC. Une lettre décrivant ce qu’a impliqué le travail pour obtenir la photo est fortement recommandée.

FORMATS : Format JPG, au moins 2048 pixels sur le côté le plus long et ne dépassant pas 3072 pixels. Compresser les fichiers JPG pour qu’ils ne dépassent pas 1,5 mégaoctet.

RESTRICTIONS : Aucune. Les individus et les organisations peuvent soumettre plusieurs candidatures dans cette catégorie.

NOTE AUX JUGES : La photo doit démontrer un bon jugement, de l’instinct, de la créativité, de l’imagination et de l’habileté. Elle doit être captivante et susciter l’intérêt même si le moment illustré n’est pas en lui-même significatif. La pression des délais, la difficulté de l’affectation et l’exclusivité seront prises en considération, sans être prépondérantes. La photo doit aussi démontrer une expertise technique, notamment en matière de positionnement, d’éclairage et de composition. Les juges ne prendront pas en considération la façon dont la photo a été présentée par l’organisation qui l’a publiée.

DATE LIMITE POUR SOUMETTRE DES INSCRIPTIONS : vendredi le 10 janvier