Énoncé de mission

Le Concours canadien de journalisme a été créé pour encourager l’excellence dans le journalisme quotidien et pour célébrer le rôle vital que joue un solide journalisme dans la société.

En cette époque de perturbation sans précédent dans le paysage journalistique, les organes de presse conservent la confiance de leur communauté en raison de leur intégrité, leur crédibilité et leur engagement envers des reportages, informations et analyses de haute qualité. Plusieurs journaux et leurs versions numériques continuent à éclairer les questions locales, provinciales et nationales d’une manière qui échappent aux autres médias; ils continuent d’être capables d’opérer des changements à un niveau auquel d’autres organisations ne parviennent pas.

Les juges du CCJ sont chargés de reconnaître le travail extraordinaire qui constitue ce qu’il y a de mieux dans le journalisme canadien. Les éléments spécifiques de cette excellence peuvent varier d’une catégorie à l’autre et divers facteurs peuvent jouer différemment selon la nature des candidatures. Toutefois, il y a certains critères que les juges sont encouragés à considérer en choisissant les candidatures qui répondent aux normes les plus élevées de journalisme :

  • Le sujet : importance, pertinence, originalité
  • Rigueur du reportage : profondeur et envergure de l’information, sources, initiative, contexte
  • Style de rédaction (pour les catégories non visuelles): clarté, implication, perspicacité
  • Intégrité : équité, équilibre, transparence
  • Impact : bénéfice, résultats

Les ressources disponibles de chaque participant seront prises en considération pour permettre aux juges d’évaluer les candidatures des petites salles de rédaction, autant que possible, sur le même pied que celles des grandes salles de rédaction. En outre, les juges ne doivent pas oublier que les salles de rédaction de toutes tailles doivent prendre des décisions difficiles sur la façon d’affecter les ressources.