Le Concours canadien de journalisme recherche un nouveau directeur général

TORONTO, le 14 juillet 2021 – Le Concours canadien de journalisme (CCJ) est à la recherche d’un nouveau directeur général pour remplacer Paul Woods, qui quitte ses fonctions à la fin du présent exercice financier de l’organisation en juin prochain. Nous commençons à chercher un(e) remplaçant(e) dès maintenant pour que la personne choisie puisse travailler auprès de Paul Wood durant une période de transition et de transfert des connaissances en septembre.

Il s’agit d’un poste à temps partiel comportant des exigences de travail variables au cours de l’année. Le directeur général doit être pleinement disponible en janvier lorsqu’on reçoit, examine et approuve les candidatures au concours et que débute le processus d’appréciation. Pour le reste de l’année, c’est une fonction à temps partiel, nécessitant que peu de temps durant les mois d’été. Outre le mois de janvier, les périodes les plus occupées sont les quatre à six semaines précédant l’annonce des lauréats au début de mai et le début de l’automne avec le recrutement des juges.

Le poste convient idéalement à une personne qui a de l’expérience dans le journalisme quotidien, préfère une tâche à temps partiel et/ou est en mesure de partager d’autres engagements professionnels avec les opérations et les délais du CCJ. La maîtrise de l’anglais et du français est un atout, mais n’est pas exigée. Même si l’adresse administrative est à Toronto, le directeur général peut être basé ailleurs au Canada.

Le programme du Concours canadien de journalisme s’est engagé à assurer que les candidats et lauréats à venir représentent la nature diversifiée du Canada. Nous encourageons fortement les soumissions de personnes de divers horizons, habiletés et perspectives.

 

Description de tâche

Le directeur général du Concours canadien de journalisme est avant tout responsable de la direction stratégique et des opérations non administratives du plus important et prestigieux programme de prix de journalisme au Canada.

Relevant du président du conseil des gouverneurs de l’organisation, et travaillant en étroite collaboration avec la directrice du programme, le directeur général joue le rôle de «chef de l’exploitation» de l’organisation, avec la pleine responsabilité  de s’assurer que le programme fonctionne efficacement et sans anicroche tous les ans.

Le directeur général se doit de maintenir la confidentialité touchant tous les aspects des opérations de l’organisation et de déployer tous les efforts raisonnables pour maintenir la bonne entente entre les intervenants, soit les candidats individuels, les organisations qui participent au concours, les commanditaires, les fournisseurs de service, les membres du conseil des gouverneurs et autres personnes interagissant de quelque façon avec l’organisation du CCJ.

Les devoirs et responsabilités comprennent, sans y être limités, ce qui suit :

  • Travailler avec les membres du conseil et autres personnes engagées auprès du Concours canadien de journalisme à développer des politiques et stratégies en faveur des intérêts de l’organisation.
  • Superviser et gérer tous les aspects du concours concernant le contenu des candidatures. Notamment s’assurer que les candidatures respectent les règles, qu’elles sont admissibles, qu’elles sont présentées dans la bonne catégorie et qu’elles comprennent tous les éléments exigés. Le directeur général choisit et supervise également les personnes qui examinent toutes les candidatures à cet égard.
  • Travailler avec les candidats si nécessaire pour régler toutes questions ou problèmes concernant le contenu des candidatures.
  • Sélectionner et affecter les juges, et superviser le processus d’appréciation pour s’assurer que toutes les catégories sont évaluées de façon confidentielle avec intégrité conformément aux règles et délais du concours.
  • Identifier les problèmes, proposer des changements aux règles, catégories, procédures d’inscription et d’appréciation, et appliquer tout changement approuvé par le conseil des gouverneurs. Le directeur général est membre d’office du comité permanent sur les règles et les pratiques d’appréciation et facilite ses examens périodiques.
  • Travailler avec les membres du conseil et autres personnes pour encourager l’inclusion et la diversité du concours. Le directeur général est membre d’office du comité permanent du conseil sur la diversité et facilite ses examens périodiques. Le directeur général siège aussi au conseil consultatif sur la diversité et l’inclusion qui comprend les membres du conseil de même que des personnes de l’extérieur de l’organisation.
  • Rédiger et/ou superviser tout le contenu publié par l’organisation à l’intention du public. Cela comprend sans s’y limiter les communiqués, textes des vidéos présentant le travail des finalistes, messages sur les réseaux sociaux et autres contenus publiés concernant la remise des prix annuels. Afficher du contenu sur le site web du CCJ.
  • Choisir, diriger et superviser les producteurs vidéo, producteurs de spectacle, voix professionnelles, rédacteurs de réseaux sociaux et autres personnes associées à la remise des prix.
  • En collaboration avec la directrice du programme, préparer le budget annuel pour approbation par le conseil et faire rapport au conseil sur les questions financières lors des réunions prévues ou au besoin.
  • Travailler en étroite collaboration avec le président et le trésorier pour assurer la liaison avec les autres membres du conseil, et les dirigeants et représentants du monde de l’information et autres organisations reliées au concours.
  • Supervision informelle de certaines activités de la directrice du programme, comprenant sans s’y limiter la configuration des catégories du concours, la connexion des juges et autres aspects techniques du système d’inscription/appréciation.

Il s’agit de la 72e année du programme de prix, qui a été établi en 1949 pour encourager et récompenser l’excellence du travail dans les journaux quotidiens au Canada. Le concours est maintenant ouvert aux journaux quotidiens, agences de presse et sites de nouvelles en ligne dont le conseil des gouverneurs a approuvé les soumissions.

Les personnes intéressées à être considérées pour ce poste doivent postuler d’ici le 4 aout 2021 auprès de :

 

Paul Woods, directeur général

exec@nna-ccj.ca

905-719-8675